Dans ce classique de la spiritualité, Pema Chödrön montre que la source de tout accomplissement repose sur la capacité à entrer en amitié avec soi-même. Accueillir l’être que nous sommes avec bienveillance n’est pas un égoïsme, mais au contraire un geste de paix et d’ouverture. Apprenons à mettre fin à la guerre intérieure, parfois subtile, que nous menons contre nous-même, grâce à des conseils, des pratiques et des exercices profonds. Il est possible de ne plus se perdre dans les soucis, les frustrations et la morosité, et de retrouver en soi une source de vie, de joie et de plénitude.